BENIN-HAAC : La HAAC suspend l’émission ‘’Top O Féminin’’ de la télévision privée commerciale TVC Bénin

14 mars 2022
Vue d’ensemble de la salle de conférence de la HAAC au cours de l’Audition publique

Le collège des Conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), a reçu en audition publique ce mercredi 02 mars 2022 au siège de l’institution, la télévision privée commerciale TVC Bénin par rapport aux dérapages constatés au cours de l’émission ‘’Top O Féminin’’ du jeudi 17 février 2022 qui avait pour thème « Bizzy girls : sexualité décomplexée ou vénale ».

Le rapport relatif à l’auto saisine de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication contre l’émission interactive dénommée ‘’Top O Féminin’’ de TVC Bénin, révèle que les propos tenus au cours de l’émission ‘’Top O Féminin’’ du jeudi 17 février font l’apologie de la prostitution et du proxénétisme, portent atteinte aux bonnes mœurs, à la pudeur, ne protègent pas l’enfance et l’adolescence, et sont des propos à caractères obscènes et licencieux non admis dans la société béninoise.

Aussi, les responsables de TVC Bénin ont violé les dispositions des articles 13, 45 et 46 du Code de l’information et de la communication. De plus, la rédactrice en chef et la cheffe des programmes de ladite chaîne de télévision ne détiennent pas la carte de presse.

La délégation de TVC Bénin présente à l’Audition publique (au premier plan le DG Christophe DAVAKAN et en noir-jaune l’animatrice Hermione MAHOULIKPONTON)

Le Directeur général de TVC Bénin, M. Christophe DAVAKAN et l’animatrice de l’émission incriminée, Mme Hermione MAHOULIKPONTON, ont reconnu les faits tant à l’instruction qu’à l’audience publique en ont imploré la clémence du collège des Conseillers.

La HAAC a donc pris la Décision n°22-012/HAAC du 02 Mars 2022 « portant mise en demeure du Directeur de la Télévision privée commerciale ‘’TVC Bénin et suspension de l’émission interactive dénommée ‘’Top O Féminin’’ », qui fait exigence au Directeur de TVC Bénin de veiller à la qualité professionnelle de ses collaborateurs et de respecter les dispositions du Code de l’Information et de la communication ainsi que les clauses de la convention signée avec la HAAC.

Selon l’article 4 de cette Décision, l’émission interactive ‘’Top O Féminin’’ est suspendue pour une période d’un (01) mois. La présente décision sera diffusée en lieu et place de l’émission ‘’Top O Féminin’’ durant la période de suspension.

© Bilkiss LAFIA-KODA

Voir aussi
Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication