Des Présidents des Instances de régulation sœurs de la sous-région participent à la supervision de la couverture médiatique de la campagne électorale.

8 avril 2021

Sur invitation du Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Bénin, M. Rémi Prosper MORETTI, Secrétaire Exécutif du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), les Présidents des Instances de régulation de la communication de la Tunisie, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Burkina-Faso, du Congo, du Ghana, du Mali, du Niger et du Togo, ou leurs représentants, sont présents sur le territoire béninois dans le cadre d’une mission de partage d’expériences en matière de régulation des médias en période électorale.

Une séance de travail dirigée par la Vice-présidente de la HAAC, Mme Cécile AHOUMENOU, a été organisée ce jeudi 08 avril 2021 au siège de l’Institution, entre les conseillers à la HAAC du Bénin et leurs hôtes. Après la présentation de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication du Bénin et son fonctionnement, les différentes délégations ont été entretenues sur le contenu des Décisions prises pour réguler la période de précampagne et celle de la campagne médiatique de l’élection présidentielle d’avril 2021.

Selon le Conseiller Bilikissou ALI MACHIFA, Présidente de la Commission des relations extérieures et de la coopération, cette pratique devenue coutume favorise le partage d’expériences en matière de régulation des médias en période électorale.

Pour le Président de la Haute Autorité de la Communication (HAC) du Mali, M. Fodié TOURE, Président de la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays de l’UEMOA et de la Guinée, cette mission de partage d’expériences correspond aux prescriptions du guide communautaire de la Plateforme, quant à l’observation et l’encadrement de la couverture médiatique des élections dans la sous-région. 

Le Président du Conseil Supérieur de la Liberté et de la Communication (CSLC) du Congo Brazzaville, M. Philippe MVOUO, a reconnu la complexité de la mission de régulation des activités médiatiques en période électorale et particulièrement celles de l’élection présidentielle qui est souvent redoutée car étant l’élection majeure d’un Etat. « Le Congo vient de vivre l’élection présidentielle le 21 mars dernier et il est question pour nous de venir partager et croiser notre expérience avec celle du Bénin et aussi celle des instances de régulation de la sous-région », a-t-il fait savoir.

Présent pour la première fois au Bénin, le Président de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) de la Tunisie, M. Nouri LAJMI, Président du Réseau Francophone des Régulateurs des Médias (REFRAM) a souligné l’accueil chaleureux de ses hôtes et exprimé son assurance de voir la HAAC du Bénin réussir la régulation des messages électoraux diffusés sur les médias.

Le Conseiller Franck KPOCHEME, Président de la Commission des médias du service public, a annoncé que les invités du Secrétaire exécutif du RIARC, vont visiter les Institutions impliquées dans l’organisation de l’élection présidentielle, notamment la CENA et la Cour constitutionnelle, les organes de presse établis à Cotonou et environs, et différents sites touristiques pour découvrir les atouts culturels du Bénin.

Les Conseillers à la HAAC du Bénin, Messieurs Armand HOUNSOU, Rafiou Bastien SALAMI et Madame Marianne DOMINGO ont également pris part à cette séance de travail.

© AP Pdt HAAC

Voir aussi
Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication